• 1

    Description slide 1

  • 2

    Description slide 2

  • 3

    Description slide 3

  • 4

    Description slide 4

Copyright 2018 - Custom text here

Tv zouk-kompa

Galerie video

zouk-kompa, le 1er site internet d'actualité musicale 100% zouk et 100%kompa : interviews,soirée,bal,concert

Roro Djakout, perdu et retrouvé sain et sauf

Porté disparu depuis près de 15 heures, Rolls Lainé dit Roro Djakout a été retrouvé cet après-midi. Après s'être echappé des mains de ses ravisseurs, le batteur de Djakout #1 a expliqué brièvement ce qui lui est arrivé sur Scoop FM, quelques minutes après avoir été retrouvé par la police. Sa déclaration : « Tôt ce matin, après ma prestation à l'Arcahaie, alors que je m’apprêtais à monter dans ma voiture, trois hommes armés m’ont attaqué et m’on forcé à monter dans ma pick-up. J’étais avec deux personnes. Elles ont aussi été enlevées, mais je ne sais pas ce qui leur est arrivé. Sur la route, ils n’ont cessé de me répéter qu’ils ne voulaient que la voiture, que je n’avais pas besoin de m’inquiéter. Ils savaient que j’étais un artiste et ne me voulaient aucun mal, me disaient-il. Mais après plusieurs heures de route, arrivé au haut d’un morne, ils m’ont demandé de descendre de la voiture. C’est à ce moment que j’ai réalisé qu’ils allaient me tirer dessus. J’ai commencé à courir, mais ils n’ont pas arrêté de tirer. J’ai compris qu’il valait mieux que je me rende. À ce moment, ils m’ont frappé, m’ont attaché les mains et les pieds, bandé les yeux et ont conduit pendant trois bonnes heures, puis m’ont enfermé dans un "container". Ce matin, je n’ai pas arrêté de leur demander qu’est-ce qu’ils avaient négocié pour moi, mais plus le temps passait, ils ne me disaient plus grand-chose. Finalement, cet après-midi, j’ai joué le tout pour le tout en priant que mes ravisseurs ne me retrouvent pas. J’avais un briquet sur moi, j’ai brûlé les menottes en plastique qui retenaient mes pieds, puis je me suis sauvé. Je suis passé au-dessus d’un mur et je suis tombé sur un terrain de football que j’ai traversé pour arriver dans une maisonnette. J’ai demandé de l’aide à la dame que j’y ai trouvée. Celle-ci m’a caché jusqu’à ce que son mari vienne me chercher pour me mettre sur une moto et me ramener. Merci à Dieu qui m’a sauvé et à tout le monde qui a participé à cette mobilisation. » 

Source Ticket Mag

f t g m